Image of MSL JAX : let's Get Lost

MSL JAX : let's Get Lost

by BILLY GAZ STATION
,
BILLY THE KILL
,
MSL JAX
,
SLEECH
,
and MATGAZ

8.00



Prolifique songwriter, Jérôme Bossuyt, du haut de ses 27 ans compte à son actif une quinzaine d'albums : six de folk songs envoutantes et écorchées sous le pseudonyme facétieusement nommé Miss Shapenfingers, trois avec son noisy-loud band, les réputés red-necks jarnacais : Café Flesh. Il agita aussi du manche à quatre cordes avec Glasnost et oeuvra avec les déjantés blues men de Billy Gaz Station - sans compter des essais probants au sein d'un premier groupe : Alaska Raving Mad qui fît des émules au sein de la riche scène du Jarnac Sound (Gâtechien, Mr Protector). Il participe aussi à la bande originale de quelques productions cinématographique (Construire Son Rêve, La Meute).
Après un an passé sur les routes Australiennes, à mener la vie de bohême, le sieur s'était mis en tête de verser de nouveau dans le bon vieux power-pop rock 90's. En 2009, MSL JAX sortait son premier album éponyme qui lui permit, à lui et à ses bûcherons, de parcourir la France du nord au sud et d'est en ouest. Deux ans et 80 dates plus tard, c'est toujours accompagnés de ses brillants amis Mathieu Gazeau (Headcases, Billy Gaz Station) et de Luis Francesco Arena (Headcases,Pegazio) qu'il s'est enfermé trois jours durant, dans les studios de la Nef, pour donner corps à un second album. Ce dernier opus mixé par Michel Toledo (Asyl, Soledad Brothers) et masterisé par Arnaud Houpert (U-Fly Studio) sera défendu sur scène par des membres de Glasnost, The Milons et Falcon Fever.
En attendant, c'est les ingénieux labels Smalltones, Furne et Kicking Records qui se sont associés pour sortir une édition limitée de ce deuxième album ambitieux. En octobre 2011, le trio chevelu et échevelé entamera une tournée, histoire de nous prouver qu'il n'a rien à envier à ses idoles de Melbourne ou de Seattle.