Image of NAPOLEON SOLO : s/t

NAPOLEON SOLO : s/t

by DEAD POP CLUB
,
FOREST POOKY
,
and SECOND RATE

10.00



Un ex-Homeboys, un ex-Second Rate, deuxDead Pop Club et Forest Pooky (Sons Of Buddha) au chant. Tel est le line up improbable d'un groupe qui mixe sans aucune gêne post hardcore et stoner rock, et emprunte son nom au personnage principal de la série des années 60, "The Man From U.N.C.L.E." ("Des agents très spéciaux" pour la version française). Un pseudonyme un brin énigmatique et qui sied à merveille au quintet qui n'a pas peur des expériences musicales très spéciales, un brin hors-norme, avec un goût prononcé pour les accords qui dérangent. Fortement influencé par les nineties, Napoleon Solo puise ses références chez les formations hébergées par des labels indés comme Dischord, BCore, Touch & Go ou encore No Idea.
Fondé il y a 4 ans, Napoleon Solo enregistre rapidement un premier EP trois titres en 2010 avec Sylvain Bombled au chant (Second Rate, Generic, Mayerling). Un changement de chanteur plus tard, le groupe passe à l'étape du premier véritable album et 2014 voit la sortie du premier opus éponyme de Napoleon Solo. Après l'enregistrement des parties instrumentales au Cube, à quelques encablures de Besançon, et la capture des lignes de chant de Forest Pooky au Warm Audio à Lyon, le mix fut confié à Jay Robbins du côté de Washington DC, personnalité emblématique de la scène alternative punk U.S. (Jawbox, Burning Airlines) que l'on a retrouvé aux manettes de certains disques incontournables, comme ceux de Jawbreaker, Clutch, Paint It Black, Dismemberment Plant ou encore Against Me!.
Méfiez-vous quand même, ces agents décidément très spéciaux pourrait très bien finir par enquêter près de chez vous. Et on vous conseille sacrément d'être préparés à l'interrogatoire sonore qu'ils vous feront subir pour ne pas finir entre quatre murs... du son.